/ / Comment rester une femme tout en étant maman ?

Comment rester une femme tout en étant maman ?

Lorsque j’ai accouché de mon premier enfant, de retour à la maison j’ai voulu faire comme si « de rien était », je voulais également montrer aux autres mais surtout à moi-même que je pouvais tout gérer de front : être une super maman qui déchire, une super femme de maison, une super épouse et une super femme qui assure au lit… Piouffff la mission !!! Je me suis tirée à tout gérer : dès que ma fille dormait je m’activais dans tous les sens, sans prendre le temps de me reposer et surtout de me poser dans cette nouvelle vie.

J’étais très exigeante avec moi-même quand à l’organisation de la maison, j’avais cette même exigence avec mon corps qui avait beaucoup changé et qui prenait trop de temps à mon goût pour « récupérer », j’avais très peur de manquer de lait, peur de ne plus plaire à mon mari, peur lorsque j’allais devoir reprendre le travail, je culpabilisais déjà de devoir confier ma fille. Tellement de peurs… 
Ces multiples peurs en moi, ces petites batailles intérieures me remuaient, m’épuisaient, m’irritaient même parfois.

Pourquoi avais-je autant peur ? Pourquoi étais-je aussi fatiguée ? Pourquoi étais-je aussi stressée ? Avec du recul, je me suis rendue compte que je voulais être la meilleure maman, la meilleure épouse, la meilleure femme … je voulais être irréprochable… tout donner.. tout faire … et parfois, même très souvent au détriment de moi-même. Je me suis rendue compte que la seule personne qui me poussait à faire tout cela était moi-même, personne ne me demandait d’être irréprochable.

Je devais juste être une mère, une épouse, une femme juste suffisamment bonne, suffisamment bienveillante, car nous sommes humaines, et nous grandissons et apprenons de nos expériences! J’ai surtout compris que je ne pouvais donner aux autres que ce que je me donnais à moi-même : de l’amour, du temps, de la patience et de la tolérance. Alors aimez- vous, choisissez-vous, faites de vous une priorité et tout le reste trouvera sa juste place. 

A lire également